Sur les pas de Vincent van Gogh
Tourisme « SUR LES PAS du peintre hollandais VINCENT VAN GOGH » à Arles, Auvers-sur-Oise, Paris et Saint-Rémy de Provence.

Categories

Accueil > Arles > Vincent van-Gogh à Arles

18 janvier 2014

Vincent van-Gogh à Arles

Vincent van Gogh à Arles...

Le 20 février 1888, Vincent Van Gogh, alors âgé de 35 ans, débarqua du train en gare d’Arles, après 15 heures de voyage. Déprimé par la triste froidure de l’hiver parisien et par l’indifférence des milieux artistiques, le peintre rêvait d’un « soleil plus fort ». Commence alors une période de travail intense et passionné dans la lumière du midi.

Le séjour arlésien est, dans la vie du peintre, l’époque la plus productive en toiles et en dessins : plus de 300 œuvres en l’espace de 15 mois forment l’un des plus éclatants chapitres de l’histoire de l’art. En mai 1889, Vincent quitte Arles pour l’asile de Saint-Rémy-de-Provence, laissant toujours le nom de Vincent Van Gogh lié à celui d’Arles. Il y resta 15 mois, et y écrivit près de deux cents lettres d’une poésie et d’une intensité d’expression frappantes.

Les lettres de Vincent Van Gogh
La première lettre de Vincent à son frère date d’août 1872. La dernière, inachevée, est retrouvée dans la poche du peintre qui s’est suicidé en juillet 1890.
Vincent n’a pas cessé pendant dix-huit ans d’écrire à son frère Théo. Ces lettres sont le témoignage essentiel de la lucidité et de l’exigence qui n’ont pas cessé d’être les siennes.

Des panneaux restituant chacun de ces tableaux sont placés à l’endroit supposé où Van Gogh a planté son chevalet.

Arles - Sur les pas de Vincent van Gogh

1 - Le Café “Le Soir“
Septembre 1888. Place du Forum.

2 - L’escalier du Pont de Trinquetaille
Octobre 1888. Pont de Trinquetaille.

3 - La nuit étoilée
Septembre 1888. Quai du Rhône.

4 - La maison jaune
Septembre 1888. Place Lamartine. Van Gogh loua cette maison en mai 1888. Celle-ci fut bombardée en 1944.

5 - Les arènes
Octobre 1888.

6 - Le vieux Moulin
Septembre 1888. Rue Mireille.

7 - Les Alyscamps
Octobre 1888, lieu peint également par Paul Gauguin qui vécut quelques semaines à Arles avec Van Gogh.

8 - Le jardin public
Octobre 1888, boulevard des Lices. Van Gogh peint aussi plusieurs fois le jardin public qui existait Place Lamartine.

9 - Le jardin de la maison de santé
Avril 1889. Espace Van Gogh.

10 - Le Pont de Langlois aux Lavandières
Mars 1888. Route du Pont de Langlois. Le pont a été déplacé au sud de la ville.

Vincent van Gogh à Arles du 20 février 1888 à mai 1889.

Arles - Sur les pas de Vincent van Gogh {JPEG}

Partager